"L'Art du geste : à la découverte de soi"

28/01/11

 STAGES D'UNE JOURNEE

 

L_art_du_geste_coul

 

 

John Ruskin disait de l’art qu’il est beau

quand la main, la tête et le cœur travaillent ensemble.

 

L’acte de peindre ne mobilise pas seulement la main

ou le bras de la personne qui peint ; il y engage tout son corps et même au-delà. C’est toute la personne dans la globalité de ce qu’elle est et de ce qu’elle a vécu qui est invité dans l’action créatrice.

 

« Peindre sans savoirs : 

 plaisir et lâcher prise »

 

Nos stages vous proposent d’aborder la peinture

non pas sous l’angle de la technique mais sous celui du geste pictural

libéré de la technique et qui fait trace autrement.


Peintres ou calligraphes pratiquant déjà, vous découvrirez combien le recours à la technique révèle d’une subjectivité et comment vous en défaire par l’éprouvé relatif à un autre type d’expériences picturales peut l’enrichir et vous conduire vers un renouvellement inattendu de votre expression artistique.


 

photo_trac__feutre_

 

 

 

Artistes en herbe, vous découvrirez la peinture comme un support de créativité accessible à tous. Lâcher prise à travers le lâcher du geste procure au tracé une esthétique unique ne requérant aucune connaissance ni compétence technique mais juste la capacité d’accueillir ce mouvement interne jusqu’à son expression.



Flyers_A5_mails_HD

 


Nous vous invitons à travers différentes propositions graphiques

et ludiques à faire l’expérience des processus lorsque le corps,

l’esprit et les émotions s’animent en harmonie,

dans une perspective de lâcher prise et de mieux être.

S’essayer à la confiance en acceptant ce qui vient de soi

sans jugement, dépasser ses peurs et oser dans le plaisir

et toujours dans la bienveillance.

 

www.lartdugeste.com

 

Posté par encregestuelle à 12:29 - - Commentaires [3] - Permalien [#]


portrait_cm_dec_2010_

 

 

Christine MAGRE

 

Artiste peintre internationale côtée, spécialisée en technique d’aquarelle chinoise et  peinture gestuelle intuitive

Diplômée de l’Ecole d’Arts Graphiques de Corvisart (Paris)

Membre des Ateliers Agora à Eyguières (13)

et de l’Association Art Club Provence (13)

 

 

 

Attirée par les arts graphiques depuis mon enfance, j’ai, après l’obtention de mon diplôme, poursuivi ma formation en m’orientant dans la voie de la communicatio n d’entreprise.

Je découvre avec stupéfaction, au cours de plusieurs voyages en Chine en 2004, combien l’aquarelle chinoise, pratique très spontanée imprégnée de traditions millénaires, me procure un ressenti de vie et d’émotion. Je travaille alors cette technique et participe à diverses expositions, dont deux biennales internationales de calligraphie en 2007 et 2009, m’amenant à côtoyer de nombreux artistes de cultures différentes. Je rencontre alors la calligraphie orientale et chinoise qui me conduisent à faire évoluer ma technique de peinture vers une gestuelle qualifiée désormais d’intuitive de par ses aspects innés et naturels.

Elle est aujourd’hui sans doute unique et en perpétuelle évolution grâce à une recherche constante de formes, d’outils et de matières qui me permettent de favoriser l'esthétique et la grâce. t;/span>

 

Mes oeuvres non figuratives ont été exposées en 2010 à New York (Etats-Unis) et à Naples (Italie).

 

 

 

 

 

sandrine_portrait__

 

 

 

Sandrine QUAIA-CORNILLEAU

 

Diplômée du Centre de Psychosomatique Relationnelle de Montpellier

Diplômée de la Faculté de Psychologie de Lyon 2

Membre de la Fédération Française de Psychothérapie et de Psychanalyse

 

 

 

Pratiquant la psychothérapie analytique en cabinet libéral dans un cadre individuel, conjugal et familial à Salon de Provence (13), j’interviens également en institution dans des dispositifs de groupe à médiation artistique.

 

D’une formation initiale en psychosomatique, j’ai, du fait de ma sensibilité artistique, évolué vers une considération du corps et de son agir à travers les processus mobilisés dans la création. Le recours aux médiations en thérapie s’inscrit dans l’objectif d’aider la personne à se positionner en tant que sujet dans la double observation de l’œuvre qu’elle crée et de la façon dont elle la crée.

 

La co animation de groupes dans une perspective d’accompagnement vers la découverte de dimensions subjectives inconnues et insoupçonnées ouvre aujourd’hui un registre supplémentaire et essentiel à ma pratique. La richesse qu’elle génère dans l’échange relationnel et culturel me permet de maintenir une dynamique de recherche et de réflexion, condition sine qua non à tout type d’évolution.

 


Posté par encregestuelle à 11:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]